La justice ne lâche pas le dossier pénal contre l'ACW

18/03/14 à 07:40 - Mise à jour à 07:40

Source: Le Vif

(Belga) Le parquet général de Bruxelles demande la poursuite de l'information judiciaire relative à la construction mise sur pied par l'ACW et la société coopérative Sociaal Engagement, rapport De Tijd mardi.

La justice ne lâche pas le dossier pénal contre l'ACW

Bien que le volet fiscal sur cette construction soit terminé, la coupole du mouvement ouvrier chrétien risque encore des poursuites devant la justice pénale. Le parquet de Bruxelles doit poursuivre son enquête sur la demande du parquet général afin de faire toute la lumière sur les soupçons de faux en écriture, de fraude fiscale et d'abus de biens sociaux. Les enquêteurs de la police judiciaire fédérale passent au peigne fin tous les contrats conclus depuis que l'ACW a fondé Sociaal Engagement en décembre 2000. Toute la question est de savoir si ces accords reflétaient la réalité et pouvaient expliquer le fait que Sociaal Engagement absorbent les bénéfices générés grâce à Dexia. L'ACW ne réagit pas à cette nouvelle étape de l'information judiciaire. La porte-parole du parquet de Bruxelles, Ine Van Wymersch, préfère ne pas donner de commentaires sur l'enquête en cours. (Belga)

Nos partenaires