La justice espagnole accepte de libérer Bahar Kimyongür sous caution

19/06/13 à 18:38 - Mise à jour à 18:38

Source: Le Vif

(Belga) La justice espagnole a accepté mercredi de libérer Bahar Kimyongür, un ressortissant belge d'origine turque interpellé lundi en Espagne, moyennant une caution de 10.000 euros, selon Mathieu Bietlot, membre fondateur du Comité pour la liberté d'expression et d'association (Clea). L'homme n'a pas encore été libéré et ses proches sont en train de réunir le montant de sa caution.

Bahar Kimyongur a été arrêté lundi à Cordoue par des policiers en civil. L'État turc réclame en effet son extradition pour des "faits de terrorisme". Une manifestation de soutien à Bahar Kimyongür rassemblant une centaine de personnes selon la police locale, s'est par ailleurs tenue mercredi après-midi aux abords du SPF des Affaires étrangères. "Dès que la caution sera versée, Bahar Kimyongür pourra revenir en Belgique mais sera tenu de se présenter en Espagne à chaque fois que la justice espagnole le convoquera. Actuellement, on ignore le contenu du nouveau mandat d'arrêt international émis par la Turquie à son encontre. La justice espagnole va devoir évaluer s'il contient suffisamment d'éléments pertinents et vérifiables en vue d'une éventuelle extradition de Bahar vers la Turquie", explique Mathieu Bietlot, membre fondateur du Comité pour la liberté d'expression et d'association (Clea) qui organisait la manifestation. "Nous supposons que ce nouveau mandat international visant Bahar est lié à son engagement par rapport au conflit en Syrie et au livre qu'il a écrit à ce sujet", a-t-il conclu. (Belga)

Nos partenaires