La justice égyptienne ne veut pas de danse du ventre à la télévision

16/02/13 à 12:34 - Mise à jour à 12:34

Source: Le Vif

(Belga) La justice égyptienne a banni une chaîne de télévision diffusant des spectacles de danse du ventre, rapporte samedi le quotidien d'État al-Ahram sur son site internet.

La Cour administrative au Caire a ordonné que la chaîne privée "al-Tet" soit retirée du satellite de diffusion NileSat, propriété de l'État. L'émetteur s'est vu reprocher de violer les règles de transmission en diffusant des scènes allant à l'encontre des valeurs familiales ainsi que des publicités "sensationnelles" pour des produits promettant de meilleures performances sexuelles. Une procédure d'appel peut encore être déposée. Les islamistes, longtemps restés dans l'ombre en Égypte, ont profité d'un soulèvement populaire, qui a renversé le président Hosni Moubarak il y a deux ans, pour prendre le pouvoir. Depuis lors, plusieurs franges de la population s'inquiètent des limites imposées à certaines libertés. (JAV)

Nos partenaires