La justice allemande rejette une demande du parti néo-nazi NPD

05/03/13 à 10:48 - Mise à jour à 10:48

Source: Le Vif

(Belga) La cour constitutionnelle de Karlsruhe a annoncé mardi avoir rejeté une demande du parti néo-nazi allemand NPD qui souhaitait voir reconnue sa conformité à la constitution alors qu'il est menacé par une procédure d'interdiction.

La justice allemande rejette une demande du parti néo-nazi NPD

Début novembre, le parti avait déposé cette requête pour "obtenir que les juges décident ici à Karlsruhe que le NPD n'est pas l'ennemi de la constitution, ni contraire à la constitution", avait expliqué le président du parti, Holger Apfel, dans une vidéo diffusée sur le site de l'organisation. La cour a décidé que cette requête ne pouvait donner lieu à procédure. Le NPD voulait également établir que les attaques le visant, "en le criminalisant depuis quatre ans alors qu'aucune requête d'interdiction n'a été introduite et qu'aucun tribunal en Allemagne n'a jusqu'ici établi cette soi-disant incompatibilité du NPD avec la Constitution", portaient atteinte à ses droits. La cour a considéré que le NPD pouvait tout à fait répondre à ces attaques dans le cadre du débat politique. Une nouvelle procédure d'interdiction du parti néo-nazi NPD, mis en cause pour des liens présumés avec une organisation criminelle, doit être lancée prochainement en Allemagne, neuf ans après une première tentative ratée, ont annoncé début décembre les chefs des Etats régionaux allemands. (PVO)

Nos partenaires