La justice allemande officialise la mort du "boucher de Mauthausen"

21/09/12 à 12:43 - Mise à jour à 12:43

Source: Le Vif

(Belga) La justice allemande a pour la première fois officialisé vendredi la mort d'un des criminels nazis les plus recherchés dans le monde, Aribert Heim.

Le tribunal de grande instance de Baden-Baden (sud-ouest) a annoncé l'abandon des poursuites au motif qu'il n'y avait "aucun doute" que le cadavre retrouvé en Egypte en 1992 était bien celui du "boucher de Mauthausen", qui aurait torturé et assassiné des centaines de détenus, principalement juifs, dans ce camp de concentration nazi en Autriche. Le Centre Simon Wiesenthal, spécialisé dans la traque des criminels nazis, avait dit en 2009 ne pas croire à la mort de Heim. Considéré comme l'un des nazis les plus sadiques, "le médecin de la mort", né en Autriche en 1914, a également sévi dans les camps de Sachsenhausen et Buchenwald (Allemagne). Il fut longtemps le nazi le plus recherché dans le monde après Alois Brunner, l'un des artisans de la "solution finale", qui serait mort en Syrie. Selon son fils interviewé par les médias allemands, il s'était installé dans la capitale égyptienne au milieu des années '70, où il s'était ensuite converti à l'islam. Il aurait vécu sous le nom de Ferdinand Heim avant de devenir Tarek Hussein Farid après sa conversion en 1980. (-)

Nos partenaires