La jeune pakistanaise Malala presse le monde d'aider les enfants syriens

19/02/14 à 18:41 - Mise à jour à 18:41

Source: Le Vif

(Belga) La jeune militante pakistanaise, Malala Yousafzai, a pressé la communauté internationale d'aider à l'éducation des enfants des réfugiés syriens, lors d'une visite dans le camp de Zaatari, en Jordanie, selon sa déclaration postée mercredi sur un site de l'ONU.

La jeune pakistanaise Malala presse le monde d'aider les enfants syriens

"Il y a encore tant de filles et de garçons qui ne peuvent pas aller à l'école. Je pense que toute la communauté internationale doit aider ces enfants", a dit Malala. Cette jeune fille aujourd'hui âgée de 16 ans est devenue une célébrité mondiale après avoir survécu de justesse à une tentative d'assassinat commis par des rebelles islamistes talibans en octobre 2012. Malala, lauréate du prix Sakharov pour les droits de l'Homme, s'exprimait lors d'une visite dans une école du camp de Zaatari qui abrite plus de 100.000 réfugiés syriens, selon le site du Haut-commissariat aux réfugiés de l'ONU (HCR). Ces enfants "disent qu'ils veulent avoir une éducation parce qu'ils rêvent de devenir des médecins, des ingénieurs et des journalistes pour certains", a-t-elle ajouté. "La visite de Malala est très importante pour moi, parce que cette fille a rencontré beaucoup de difficultés au sein de sa société et parce qu'elle s'intéresse à l'éducation des filles", a dit Mayssoun, une jeune syrienne de 16 ans, qui a accompagné Malala lors de sa visite dans le camp. (Belga)

Nos partenaires