La grève perturbe le réseau du TEC Liège-Verviers

13/11/13 à 07:30 - Mise à jour à 07:30

Source: Le Vif

(Belga) Le réseau du TEC Liège-Verviers est fortement touché mercredi matin par la grève des services techniques qui a débuté mardi à 22 heures. Les perturbations se concentrent au dépôt de Robermont, où seuls 30% des bus circulent, mais concernent aussi Verviers, Jemeppes et Omal.

La grève perturbe le réseau du TEC Liège-Verviers

Au départ du dépôt de Robermont, la direction a fait en sorte de desservir les axes les plus importants et seules les lignes 1, 4, 7, 10, 12, 17 et 48 roulent avec une fréquence d'un bus sur 2. À Jemeppes, seul 25% du service est assuré via les lignes 2, 3 et 27 qui roulent normalement. À Verviers 80% des lignes sont assurées, tandis qu'à Omal aucun bus n'est sorti du dépôt. Pas de perturbations, par contre, à Rocourt, Oreye, Eupen, Bassenge, Wanze, Verlaine et Warzée. "À Omal, la situation est particulière puisque le dépôt est bloqué par un bus qui n'a pas été placé par les syndicats, affirme Jean-Louis Baudon, délégué permanent CSC Services publics. Selon lui, la grève serait suivie par près de 100% du personnel des services techniques. Quant aux chauffeurs, même s'ils se présentent aux dépôts, la majorité d'entre eux ne peuvent prendre la route faute de véhicule disponible. La grève durera jusqu'à 22 heures mercredi. La direction du TEC Liège-Verviers espère rétablir la situation dès jeudi. (Belga)

Nos partenaires