La Géorgie va participer à la mission de formation européenne au Mali

18/03/13 à 11:27 - Mise à jour à 11:27

Source: Le Vif

(Belga) La Géorgie participera à la mission européenne de formation de l'armée malienne (EUTM), a annoncé lundi le ministre géorgien de la Défense, Irakli Alassania, soulignant qu'il s'agissait d'une première.

La Géorgie va participer à la mission de formation européenne au Mali

"La participation de la Géorgie à cette opération apportera un bénéfice important. Ce sera la première implication de la Géorgie dans des opérations menées sous les auspices de l'Union européenne", a affirmé M. Alasaniya, cité par l'agence de presse russe Itar-Tass. Il n'a pas précisé l'ampleur de cette participation. Selon le président de la commission des affaires étrangères du parlement géorgien, Tedo Dzhaparidze, la demande émane de la haute représentante pour la politique étrangère et de sécurité de l'UE, Catherine Ashton. "Plus souvent la Géorgie participera à de telles opérations, au mieux cela sera", a souligné M. Dzhaparidze, qui se trouvait lundi à Bruxelles. L'EUTM vise à encadrer la formation de quatre bataillons de l'armée malienne - soit quelque 2.500 soldats, la moitié des effectifs opérationnels. La mission comprendra au total 550 militaires, répartis entre Bamako pour l'état-major et l'académie militaire de Koulikoro (à quelque 60 km au nord-est de la capitale), pour les 150 formateurs et la compagnie de protection. Les instructeurs européens devraient débuter les activités de formation début avril. La Géorgie, qui aspire à adhérer à terme à l'Otan et à l'UE, est également présente militaire en Afghanistan. Elle est le plus gros contributeur à la force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf) parmi les pays non membres de l'Otan avec quelque 1.570 militaires déployés dans ce pays. (PVO)

Nos partenaires