La Gay Pride prévue à Belgrade interdite pour des "raisons de sécurité"

03/10/12 à 19:05 - Mise à jour à 19:05

Source: Le Vif

(Belga) Le Premier ministre et ministre de l'Intérieur serbe Ivica Dacic a annulé mercredi pour des "raisons de sécurité" la Gay Pride prévue à Belgrade le 6 octobre, après les menaces de groupes extrémistes d'organiser des contre-manifestations.

La Gay Pride prévue à Belgrade interdite pour des "raisons de sécurité"

C'est pour la deuxième année consécutive que le défilé est interdit à Belgrade pour les mêmes raisons. "Sur la base de l'évaluation de la situation et des recommandations sécuritaires, le ministère de l'Intérieur a pris la décision d'interdire tous les rassemblements annoncés pour le 6 octobre afin d'assurer la sécurité des citoyens et préserver l'ordre public et la paix" à Belgrade, indique cette institution dans un communiqué. Le rapporteur du Parlement européen pour la Serbie, Jelko Kacin, a déploré cette mesure, disant être "convaincu que l'Etat aurait pu assurer la sécurité de tous les participants à la parade s'il y avait eu de la volonté" politique, dans une déclaration à l'agence de presse officielle serbe Tanjug. De son côté, le secrétaire général du Conseil de l'Europe, Thorbjoern Jagland, a exprimé sa "surprise" et sa "déception". "Les citoyens devraient pouvoir exercer leur droits concernant la liberté de rassemblement et d'expression", a-t-il dit dans un communiqué. En 2010, la Gay Pride avait été suivie de violents affrontements entre les forces de l'ordre et des groupes de la mouvance ultranationaliste, auxquels s'étaient joints des hooligans supporters de football. Plus de 150 personnes, notamment des membres des forces de l'ordre, avaient été blessées. (CLAUDIO SANTANA)

Nos partenaires