La France expulse un Tunisien, candidat au jihad en Syrie et qui menaçait des journalistes

09/08/13 à 21:17 - Mise à jour à 21:17

Source: Le Vif

(Belga) Un islamiste tunisien, qui menaçait deux journalistes et soupçonné de vouloir combattre en Syrie avec le principal groupe jihadiste, a été arrêté et expulsé vendredi de France, a annoncé le ministère français de l'Intérieur.

Cet homme de 36 ans, habitant à Gentilly, dans la banlieue parisienne, est "proche de la mouvance islamiste radicale", selon le communiqué du ministère qui souligne son "implication dans plusieurs projets d'action violente notamment à l'encontre de deux journalistes". Les autorités françaises ne précisent ni le nom des journalistes ni la nature des menaces. Elles précisent que ce Tunisien vivait "en situation irrégulière" en France. "Il a également manifesté à plusieurs reprises sa volonté de partir en Syrie pour participer au jihad en combattant" au sein du Front al-Nosra, le plus important groupe de combattants jihadistes en Syrie, a ajouté le ministère. Selon le ministre tunisien des Affaires étrangères, Othmane Jarandi, quelque 800 Tunisiens combattent aux côtés des rebelles islamistes contre le régime en Syrie. Mi-mars, le parquet tunisien avait ouvert une enquête sur les réseaux qui facilitent le départ de Tunisiens pour aller combattre en Syrie. (Belga)

Nos partenaires