La fondation de Jean-Denis Lejeune privée des subsides de la Coopération

07/04/13 à 13:13 - Mise à jour à 13:13

Source: Le Vif

(Belga) L'asbl Objectif Ô, la fondation de Jean-Denis Lejeune, ne deviendra pas une ONG et ne bénéficiera donc pas de subsides des pouvoirs publics et de l'aide belge de la Coopération au développement, rapporte dimanche la Dernière Heure. Le Conseil d'Etat vient de rejeter la requête en annulation introduite par la fondation, après le refus du ministre Paul Magnette l'année dernière.

La fondation de Jean-Denis Lejeune privée des subsides de la Coopération

Au mois de mars de l'année dernière, le ministre de la Coopération au Développement Paul Magnette avait refusé de reconnaître Objectif Ô comme organisation non gouvernementale de développement. Par ce refus, l'asbl ne pouvait donc prétendre à l'octroi de subsides. Le Conseil d'Etat vient de confirmer cette décision, écrit la DH, en rejetant la requête en annulation introduite par la fondation. Contacté par le quotidien, Jean-Denis Lejeune dit regretter la politique menée par la Belgique qui privilégie les grandes structures au détriment des petites associations. "Le public doit savoir qu'en matière d'aide au développement, la Belgique préfère donner 1 million d'euros à une association importante, que dix fois 100.000 euros à des associations de petite taille comme la nôtre", regrette-t-il. Objectif Ô soutient notamment des projets de développement et fournit de l'eau potable dans les pays en développement d'Afrique, d'Amérique latine et d'Asie. La fondation fêtera ses cinq ans d'existence le 26 juin prochain. (DDM)

Nos partenaires