La femme retranchée dans son domicile de Beez (Namur) a été maîtrisée

30/08/12 à 18:57 - Mise à jour à 18:57

Source: Le Vif

(Belga) Le fort Chabrol, qui avait débuté jeudi vers 17h30 au numéro 59 de la rue du Porson à Beez (Namur), s'est terminé peu après 18h00. Une dame, âgée de 41 ans, a séquestré son vétérinaire en visite chez elle et a essayé de lui tirer dessus avec une arme à feu. L'homme est finalement parvenu à s'enfuir par une fenêtre. L'habitante des lieux a été maîtrisée une demi-heure plus tard par la police.

La quadragénaire harcelait son vétérinaire et son épouse depuis plusieurs semaines. Elle accusait le couple d'avoir mal soigné son chien qui était atteint d'un cancer. La femme estimait que le couple de vétérinaires avait mal diagnostiqué la maladie de l'animal. Le vétérinaire a été enfermé dans une pièce de la maison alors qu'il effectuait une visite à domicile. La femme a sorti une carabine et a voulu tirer sur lui mais l'homme a réussi à s'enfuir par une petite fenêtre et s'est réfugié dans une maison voisine. Entre-temps, le vétérinaire a prévenu son épouse qui a alerté la police. La dame a pu être maîtrisée une demi-heure plus tard par les forces de l'ordre. La femme et son fils de 21 ans ont été privés de liberté et devaient être interrogés. Le vétérinaire, choqué, était également auditionné par la police en fin d'après-midi. (PVO)

Nos partenaires