La Fédération Wallonie-Bruxelles devra bien économiser 140 millions d'euros en 2015

03/09/14 à 19:48 - Mise à jour à 19:48

Le ministre du Budget de la Fédération Wallonie-Bruxelles, André Flahaut (PS), a confirmé mercredi, au lendemain de la publication des dernières prévisions publiées par le Bureau du Plan, un objectif inchangé de 140 millions d'euros d'économies à réaliser en 2015 pour la Fédération.

La Fédération Wallonie-Bruxelles devra bien économiser 140 millions d'euros en 2015

© Image Globe

"On garde le cap! ", a commenté mercredi M. Flahaut interrogé par Belga sur une éventuelle adaptation de l'objectif sur base des dernières prévisions d'inflation du Bureau du Plan.

Lors de la présentation de l'accord de majorité PS-cdH devant le Parlement de la Fédération fin juillet, le ministre-président Rudy Demotte avait précisé la trajectoire budgétaire pour son institution: 140 millions d'économies pour 2015, et le double à partir de 2016, ceci afin de retrouver l'équilibre dès 2018.

Le gouvernement de la Fédération doit se retrouver en conclave le 24 septembre prochain pour décider où les économies nécessaires en 2015 seront réalisées. Plusieurs consultations entre cabinets sont prévues d'ici cette échéance.

La nouvelle majorité a déjà tracé quelques pistes d'économies dans sa déclaration de politique communautaire, notamment une réduction des frais de cabinets, le non-remplacement d'une partie des fonctionnaires sur le départ, et une meilleure gestion financière. Mais d'aucuns redoutent des économies dans l'enseignement, compétence phare de la Fédération Wallonie-Bruxelles, même si la ministre compétente, Joëlle Milquet, s'est voulue rassurante à ce sujet lors de la rentrée scolaire, lundi. Il n'y aura pas d'"économies", mais plutôt une "optimalisation" des moyens alloués à ce secteur, avait-elle confié.

En savoir plus sur:

Nos partenaires