La Fédération belge des motards en colère met le ministre Di Antonio sous pression

01/12/12 à 15:38 - Mise à jour à 15:38

Source: Le Vif

(Belga) La Fédération belge des motards en colère (FBMC) menace le ministre Carlo Di Antonio, en charge des Travaux publics à la Région wallonne, de déposer une plainte contre lui dans les sept jours s'il ne présente pas un plan cohérent de réfection des routes régionales. Après avoir réalisé un état des lieux des routes wallonnes avec ses adhérents, la FBMC estime que la Région met des personnes en danger par défaut de prévoyance ou de précaution.

La Fédération belge des motards en colère met le ministre Di Antonio sous pression

"Nous sommes dans une situation d'urgence. Il y a deux mois, un motard est encore décédé dans la région d'Ath sur un tronçon de route que nous avions signalé comme dangereux, il y a trois ans déjà, à la suite d'un autre décès. Mais pour réparer les dégradations, on n'a mis que des rustines. Les deux roues motorisés ne sont pas pris en compte: la Région réalise des aménagements, des élargissements, mais pas un véritable entretien du réseau existant", indique Joe Vereecke, de la FBMC. L'association considère que si les autoroutes wallonnes sont dans un état convenable, les nationales sont "laissées à l'abandon". Elle dit disposer, à l'appui de sa plainte, de plusieurs centaines de photos d'endroits constituant un danger évident pour les deux roues. La FBMC dit ne pas réclamer des routes impeccables du jour au lendemain, mais exige de la part de la Région une véritable réponse à la gravité de la situation. (MICHEL KRAKOWSKI)

Nos partenaires