La Fédération belge des motards en colère mène une action aux Barrages de l'Eau d'Heure

19/07/14 à 20:01 - Mise à jour à 20:00

Source: Le Vif

(Belga) La Fédération belge des motards en colère (FBMC) a mené une action de sensibilisation au danger des glissières de sécurité samedi à Froidchapelle, sur la route qui borde le site des Barrages de l'Eau d'Heure. Un accident de moto y a eu lieu voici quelques semaines. A la suite de celui-ci, la passagère, blessée à la jambe, risque de garder des séquelles.

A l'endroit exact où le pilote a perdu le contrôle de sa moto, la centaine de motards qui avaient décidé de participer à l'action ont mené ce qu'ils appellent une "opération guillotine". Ils se sont en fait placés derrière la glissière de sécurité et ont mimé les conséquences d'une blessure au niveau de la tête. Ce faisant, ils ont voulu attirer l'attention sur le danger des glissières simples de sécurité à opposer aux glissières doubles qui contrairement aux premières retiennent le motard et l'empêchent de passer en dessous avec ce que cela suppose en termes de blessures corporelles. Le site des Barrages de l'Eau d'Heure est un site particulièrement " accidentogène", a expliqué Joe Joe Vereecke, le président de la FBMC. Il n'empêche, la Région n'a pas équipé les routes aux alentours du site de glissières doubles alors que souvent elle a refait leur revêtement. La FBMC souhaiterait que les autorités publiques investissent pour équiper les sites reconnus comme étant" accidentogènes". De telles actions permettraient de réduire la gravité des blessures encourues par les motards. (Belga)

Nos partenaires