La fatigue au volant au centre d'une nouvelle campagne de sécurité routière en Wallonie

30/06/14 à 18:16 - Mise à jour à 18:16

Source: Le Vif

(Belga) La fatigue au volant est à l'origine de 20 à 30% des accidents sur autoroute en Belgique. A l'occasion des départs en vacances, une campagne de sécurité routière donnera un coup de projecteur à cette problématique durant tout le mois de juillet en Wallonie, indique lundi la Société wallonne de financement complémentaire des infrastructures (Sofico).

Une affiche, spécialement conçue pour l'occasion et dont le slogan est "Ne laissez pas la fatigue vous surprendre! ", sera apposée sur les 300 panneaux que comptent les autoroutes et grandes nationales stratégiques de Wallonie. Les automobilistes sont invités à s'arrêter régulièrement, notamment dans le Village détente qui sera mis en place certains samedis sur des aires de repos wallonnes. Les automobilistes pourront y trouver des animations, des espaces détentes et des cadeaux. Selon la Sofico, 60% des Belges ont déjà souffert de somnolence au volant. Ce problème peut se manifester sur de longs trajets mais aussi durant un déplacement quotidien pour son travail, ou encore de retour d'une soirée. Rouler en étant fatigué équivaut à prendre le volant sous influence d'alcool ou de médicaments. Le conducteur somnolent s'expose également au risque du micro-sommeil. Des difficultés à maintenir la tête droite, une lourdeur des paupières, un picotement des yeux, des bâillements à répétition, des raideurs dans la nuque et le dos, un fourmillement dans les jambes ou encore une difficulté de se concentrer et maintenir une vitesse constante, sont autant de signes de fatigue qui doivent alerter le conducteur. (Belga)

Nos partenaires