La directrice du Samu social de Bruxelles habite un logement du CPAS

04/11/13 à 07:17 - Mise à jour à 07:17

Source: Le Vif

(Belga) La directrice du Samu social, Pascale Peraita, dont le montant du salaire avait fait polémique il y a quinze jours, habite un logement du CPAS de Bruxelles, indique lundi le journal Le Soir.

La directrice du Samu social de Bruxelles habite un logement du CPAS

"C'est exact, mais ce n'est pas un logement social", explique le président du CPAS, Yvan Mayeur. "Le CPAS est propriétaire d'immeubles dans toute la ville, qui sont loués au prix du marché. Ils sont accessibles à tous. Il y a juste des règles de priorité pour les Bruxellois qui travaillent dans des institutions de la ville, comme la police, le CPAS, les institutions d'enseignement ou les hôpitaux. Mais ce n'est pas un avantage social." M. Mayeur estime donc qu'il n'y a aucune irrégularité. D'après Le Soir, le loyer de Pascale Peraita oscillerait autour de 1.190 euros, en comptant les charges et le parking. Pour autant, lors de l'élection de Mme Peraita en qualité de conseillère au CPAS de Bruxelles il y a un an, Yvan Mayeur lui a demandé de quitter ce logement. "Je lui ai demandé de le faire dans les deux ans de sa nomination, car elle était pressentie pour devenir présidente du CPAS", explique-t-il. De son côté, Pascale Peraita indique : "J'ai effectivement ce logement. Il présentait l'avantage de se trouver à proximité de mon lieu de travail. Mais je cherche un autre logement, compte tenu des responsabilités que j'exerce depuis un an au CPAS. Je ne pouvais pas prévoir que j'allais être élue." Il y a quinze jours, une polémique avait éclaté suite à un rapport de l'inspection des Finances qui relevait notamment la rémunération brute de la directrice : 192.705 euros par an. (Belga)

Nos partenaires