La directrice de la prison de Lantin réhabilitée

26/03/14 à 07:02 - Mise à jour à 07:02

Source: Le Vif

(Belga) L'ancienne directrice adjointe de la prison de Lantin qui avait été lourdement sanctionnée en février par la ministre de la Justice Annemie Turtelboom parce qu'elle est soupçonnée d'entretenir une relation avec un détenu, vient d'obtenir au Conseil d'Etat la suspension de cette sanction de démission d'office, rapportent mercredi Sudpresse et La Dernière Heure.

Elle est dès lors réintégrée en attendant les débats sur l'annulation de l'arrêté royal pris par la ministre. Carine Cartelle avait effectué un voyage en Turquie en juin 2012 avec un homme qu'elle a connu alors qu'il était détenu à la prison de Lantin. Elle avait notamment payé le billet d'avion de l'individu. Devant le Conseil d'Etat, elle a reconnu les faits mais nié entretenir une relation intime avec l'ancien détenu. Lors des plaidoiries, son avocat, Me Perin, a expliqué qu'elle avait payé le voyage à l'individu pour qu'il puisse bénéficier d'une promotion uniquement possible avec une carte Visa. L'homme l'aurait ensuite remboursée. Par ailleurs, Carine Cartelle aurait séjourné à l'hôtel et l'ex-détenu dans sa famille. Le Conseil d'Etat n'a pas tranché sur le fond. Il a seulement estimé que la ministre avait trop tardé pour sanctionner Mme Cartelle. Lors de la longue procédure disciplinaire, l'administration a détaché Carine Cartelle à la prison de Berkendael, où elle occupait le poste de directrice. Désormais, alors qu'on attendait son transfert vers Andenne, Sudpresse affirme que la jeune femme serait mutée à la comptabilité à l'administration des prisons. (Belga)

Nos partenaires