La deuxième langue apprise toujours plus tôt en Europe

20/09/12 à 15:55 - Mise à jour à 15:55

Source: Le Vif

(Belga) Les enfants européennes commencent l'apprentissage d'une deuxième langue de plus en plus tôt, d'après un rapport présenté jeudi par la Commission européenne. Plus que nulle part ailleurs, c'est le cas dans la partie germanophone de la Belgique, où les petits de trois ans sont déjà dans le bain d'une langue étrangère. La Flandre et la Wallonie, par contre, sont à la traîne (10 ans).

La deuxième langue apprise toujours plus tôt en Europe

Le rapport ("Key Data on Teaching Languages at School in Europe in 2012") montre que la plupart des Etats et régions d'Europe ont abaissé l'âge de l'apprentissage d'une langue étrangère au cours des 15 dernières années. Derrière la Belgique germanophone, Malte et Chypre s'y prennent aussi très tôt (5 ans). Suivent l'Espagne, l'Italie, le Luxembourg et cinq autres pays, à 6 ans. La France et la Pologne fixent le seuil à 7 ans. En Belgique francophone et en Flandre, l'apprentissage d'une deuxième langue ne débute qu'à dix ans, sauf à Bruxelles (8 ans), de même qu'aux Pays-Bas. L'Angleterre arrive en queue de peloton, à 11 ans. En moyenne, la part d'élèves qui n'ont reçu aucun enseignement de langue étrangère en primaire a baissé de 32,5% à 21,8% entre 2004 et 2009. La part d'élèves ayant appris deux langues étrangères ou plus dans le secondaire inférieur a augmenté spectaculairement, de 14,1% à 60,8%. L'anglais est la langue étrangère la plus enseignée dans la quasi-totalité des 32 pays sur lesquels a porté l'enquête (les 27 États membres, la Croatie, l'Islande, le Liechtenstein, la Norvège et la Turquie), une tendance de plus en plus prononcée depuis 2004. Au niveau de l'enseignement secondaire inférieur et du deuxième cycle de l'enseignement secondaire général, le pourcentage d'étudiants apprenant l'anglais est supérieur à 90%. (VIM)

Nos partenaires