La Défense envisage de confier la surveillance de casernes à des firmes privées

25/05/13 à 09:35 - Mise à jour à 09:35

Source: Le Vif

(Belga) La Défense étudie actuellement la possibilité, pour réaliser des économies, de confier la surveillance de certaines casernes militaires à des firmes de sécurité privées, peut-on lire samedi dans De Standaard et Het Nieuwsblad.

"Nous sommes pour l'instant dans une phase de réflexion à ce sujet. Des décisions concrètes n'ont pas encore été prises", a précisé la porte-parole de la Défense, Ingrid Baeck. Le chef de l'armée, Gerard van Caelenberge, a expliqué lui-même aux syndicats qu'un groupe de travail avait été mis sur pied à ce sujet. "Ce n'est donc pas une surprise", a expliqué le syndicaliste Dirk Deboodt (ACOD). "Les soldats qui assurent actuellement la surveillance des casernes (...) font chaque année des dizaines de milliers d'heures supplémentaires car ils sont trop peu nombreux. Le payement de ces heures supplémentaires représente une dépense très importante pour la Défense qui cherche donc une autre solution, notamment pour la surveillance des casernes moins importantes. Je ne pense par contre pas que la surveillance d'une caserne aussi stratégique que celle de Kleine Brogel sera rapidement confiée à une société privée", explique-t-il. Le syndicat estime que cette proposition constitue cependant "une nouvelle réduction de la fonction publique". "Nous nous posons également des questions en ce qui concerne la sécurité. Un soldat fait toujours son travail, que ça lui plaise ou non, mais que se passerait-il si une firme privée en charge de la surveillance décidait de faire grève", s'interroge M. Deboodt. (Belga)

Nos partenaires