La défense de Stéphane Bleus demande sa remise en liberté en raison de problèmes de santé

28/03/14 à 11:26 - Mise à jour à 11:26

Source: Le Vif

(Belga) La chambre du conseil de Bruxelles se prononcera vendredi après-midi sur la confirmation du mandat d'arrêt de Stéphane Bleus, surnommé le "Madoff belge" et soupçonné d'avoir escroqué des dizaines de personnes en leur proposant de faux placements financiers. Alexandre Chateau, son avocat, a demandé sa remise en liberté en raison de graves problèmes de santé.

La défense de Stéphane Bleus demande sa remise en liberté en raison de problèmes de santé

Alexandre Chateau n'a pas fait de déclaration sur le fond du dossier et n'a pas souhaité préciser si son client niait les faits dont il est accusé. "Stéphane Bleus est conscient qu'il devrait fournir de nombreuses explications", a-t-il cependant ajouté. Selon lui, Stéphane Bleus souffre de sarcoïdose, une maladie qui engendre des infections spontanées dans les différents organes du corps. "Les conditions de vie à la prison de Forest sont néfastes pour cette maladie et il ne peut y recevoir le traitement adapté", a-t-il estimé. Stéphane Bleus se serait fait passer pour un expert en placements financiers et a escroqué des clients issus d'un milieu croyant en se présentant comme un orphelin qui entretenait des relations particulières avec l'archevêque Léonard. Il aurait ainsi gagné la confiance d'une dizaine d'investisseurs qui, par le biais de la Paragon International Management Holding, ont investi de l'argent dans un fonds luxembourgeois nommé Pegasius. Ce dernier promettait des rendements élevés à raison de 9 à 25%. Lorsqu'un des investisseurs de Pegasius a souhaité récupérer son argent, Bleus a disparu de la circulation durant plusieurs semaines avant d'être finalement arrêté à Anvers il y a deux semaines. Il a été inculpé d'escroquerie, de blanchiment d'argent et d'exercice illégal de la fonction d'intermédiaire financier par un juge d'instruction bruxellois. (Belga)

Nos partenaires