La déductibilité fiscale des frais de sécurisation des habitations fait un tabac

13/04/13 à 15:06 - Mise à jour à 15:06

Source: Le Vif

(Belga) Le nombre de Belges sollicitant une déduction fiscale pour la sécurisation de leur domicile a considérablement augmenté ces dernières années, selon des chiffres livrés par le ministre des Finances en réponse à une question écrite du député Ben Weyts (N-VA).

La déductibilité fiscale des frais de sécurisation des habitations fait un tabac

En 2010, 142.043 Belges ont introduction une demande de réduction d'impôts pour la protection de leur maison contre le vol ou l'incendie. Ils n'avaient été que 58.489 seulement en 2008. Pour l'exercice 2010, cette réduction fut effectivement accordée à 138.862 contribuables, contre 87.518 en 2009 et 56.745 en 2008. Le montant global de ces déductions fiscales s'est chiffré à 35,7 millions d'euros en 2010, contre 9,7 en 2009 et 6,3 en 2008. Depuis l'adaptation de loi fin 2012, les frais liés à la sécurisation des habitations contre le vol et l'incendie donnent droit pour l'exercice 2013 à une réduction d'impôt à hauteur de 30% des frais engagés. Cette déduction fiscale est toutefois plafonnée à 730 euros par habitation. Tant les propriétaires que les locataires peuvent en profiter. (Belga)

Nos partenaires