La décision sur l'adhésion de la Pologne à l'euro après 2015

26/02/13 à 14:56 - Mise à jour à 14:56

Source: Le Vif

(Belga) Le président polonais Bronislaw Komorowski a déclaré mardi que la Pologne prendrait sa décision sur la date de son adhésion à la zone euro après 2015, après avoir rempli les critères de Maastricht.

La décision sur l'adhésion de la Pologne à l'euro après 2015

"Je pense que nous pouvons prendre pour acquis le fait que nous allons nous concentrer pleinement sur le respect des critères de Maastricht (...) afin de prendre tranquillement les décisions sur l'entrée ou non de la Pologne dans la zone euro après les élections (présidentielles et législatives, ndlr) de 2015", a-t-il déclaré lors d'un point de presse commun avec le chef du gouvernement libéral Donald Tusk. "Nous disposerons alors de tous les éléments (...) qui nous permettront de prendre la décision en garantissant la sécurité de l'économie polonaise et en maintenant sa compétitivité également après l'entrée dans la zone euro", a-t-il ajouté. "Le président a tracé une direction que nous approuvons pleinement. La Pologne se dirige vers la zone euro de façon progressive, calme et résolue et la ligne d'arrivée c'est la sécurité de l'Etat polonais et de tous les citoyens", a déclaré pour sa part le Premier ministre à l'issue d'une réunion de son cabinet avec le président. Les déclarations des deux dirigeants semblent mettre fin à des divergences sur la date d'entrée de la Pologne dans la zone euro qui ont vu le jour au cours des derniers mois. A la mi-décembre, M. Tusk avait indiqué que Varsovie devait prendre des décisions sur son adhésion à l'euro "dans les mois qui viennent". Le président Komorowski avait de son côté estimé que la Pologne devrait prendre une décision après 2015 après avoir rempli tous les critères de Maastricht. Afin d'entrer dans la zone euro, la Pologne devra également modifier sa Constitution qui prévoit actuellement que la Banque centrale est l'unique émetteur de la monnaie nationale. Une modification de la Constitution polonaise requiert la majorité des deux tiers. (MUA)

Nos partenaires