La Croix-Rouge de Belgique veut sensibiliser les enfants contre le commerce des armes

26/09/12 à 17:42 - Mise à jour à 17:42

Source: Le Vif

(Belga) Une personne est tuée par une arme à feu toutes les minutes dans le monde. Pour arrêter ce massacre, la Croix-Rouge de Belgique lance une campagne demandant un contrôle plus efficace du commerce international des armes, annonce-t-elle mercredi dans un communiqué.

La Croix-Rouge de Belgique veut sensibiliser les enfants contre le commerce des armes

Aujourd'hui, 875 millions d'armes à feu sont en circulation dans le monde. Plus de 14 milliards de cartouches sont produites chaque année. Ainsi, 526.000 personnes par an décèdent de mort violente à cause des armes à feu dans le monde. Selon le rapport "Small Arms Survey", le commerce des armes légères et de petit calibre dépasse les dix milliards de dollars par an. Face à ces chiffres, la Croix-Rouge de Belgique lance une campagne: "Dites stop au commerce des armes! " "Notre volonté est d'arriver à une régulation de ce commerce, pour enrayer les graves conséquences humanitaires", indique l'organisation humanitaire. Elle déplore ainsi que la conférence devant établir un traité sur le commerce des armes conventionnelles en juillet à New York se soit soldé par un échec. "Cela demeure un impératif humanitaire plus urgent que jamais", estime la Croix-Rouge. Avec sa campagne, la Croix-Rouge veut notamment sensibiliser les élèves à cette problématique, c'est pourquoi elle propose des animations dans les classes de secondaire et un concours, "Dégaine ton style", qui invite les élèves de la quatrième à la sixième année à créer une affiche sur la thématique du contrôle des armes. Selon le rapport annuel 2008 du Sipri (un institut indépendant dédié à la recherche en conflit, l'armement, le contrôle des armements et le désarmement) et le rapport "Small Arms Survey", la Belgique se hisse à la quatorzième place du classement mondial des pays exportateurs d'armes, dominé par les Etats-Unis, la Russie et l'Allemagne. (LEGNAN KOULA)

Nos partenaires