La Croatie fait son entrée dans Mini-Europe

24/06/13 à 15:16 - Mise à jour à 15:16

Source: Le Vif

(Belga) Une semaine exactement avant de devenir le 28e membre de l'Union européenne, la Croatie a fait lundi son entrée au parc miniature Mini-Europe de Bruxelles. Thierry Meeùs, administrateur délégué du parc, a inauguré, en compagnie du président de la république de Croatie Ivo Josipovic et du maire de Zagreb Milan Bandic, la maquette de l'Eglise Saint-Marc de Zagreb qui représentera le nouveau membre de l'UE sur le site de Bruparck.

La Croatie fait son entrée dans Mini-Europe

L'Eglise Saint-Marc, située dans le centre historique de la capitale croate, en est l'un des plus anciens monuments. Datant du 13e siècle, construite en style roman, l'Eglise comporte également quelques éléments de style gothique rajoutés un siècle plus tard. Saint-Marc côtoie désormais le parlement croate, la cour constitutionnelle, l'ancien hôtel de ville et les bâtiments des autorités. "Le symbole du passé et du présent de la ville", indique Milan Bandic. Le monument se distingue par ses clochers baroques et son toit en tuiles polychromes vernissées datant du 19e siècle et arborant deux blasons, l'un représentant l'unification des royaumes de Slavonie, de Dalmatie et de Croatie, l'autre étant l'écusson de la ville de Zagreb. Outre la nouvelle maquette, le nouveau membre de l'Union fait l'objet d'une exposition intitulée "Croatia Press Photo 2012". Plusieurs autres maquettes ont été rénovées, notamment celles du Quai aux Herbes de Gand, de la Collégiale Notre-Dame de Dinant, des quais le long de la Meuse menant à Liège, de la cathédrale de Pise, de la Tour de Belém (Portugal) ou du Royal Crescent de Bath (Royaume-Uni). Quant à l'avenir de Mini-Europe, dont le bail sur le plateau du Heysel se termine fin août, il reste encore incertain. "Les négociations ont repris avec la ville", assure Thierry Meeùs qui espère des résultats rapidement. La pétition contre la fermeture du parc a déjà recueilli 60.000 signatures, poursuit le directeur. "Je trouverais normal que Mini-Europe reste à Bruxelles", conclut-il. (Belga)

Nos partenaires