La Cour des comptes épingle la gestion du parc immobilier de la Sécu

12/02/13 à 10:11 - Mise à jour à 10:11

Source: Le Vif

(Belga) La Cour des comptes a épinglé, dans un rapport publié mardi, le "manque de pilotage" dans la gestion financière du parc immobilier des institutions publiques de sécurité sociale (IPSS).

Le parc immobilier des neufs institutions en question (BCSS, Caami, Capac, FMP, Inami, Onafts, Onem, ONSS et ONP) est actuellement géré de façon sous-optimale, note la Cour des comptes. Les procédures d'inventaires et les outils de recensement rendent fragmentaire la connaissance des immeubles détenus. La Cour recommande de clarifier les objectifs de la fonction immobilière par rapport aux missions des IPSS et de définir comment elle pourrait contribuer à mieux maîtriser leur budget. Plus précisément, elle suggère de fixer "des critères d'arbitrage entre propriété et location", ainsi que "des principes régissant l'affectation des biens immobiliers, leur estimation, leur mise en location ou leur mise en vente". Elle recommande aussi de mieux prendre en considération la dimension temporelle de la gestion du parc et d'approfondir la réflexion sur la mutualisation. (WAE)

Nos partenaires