La Cour constitutionnelle comptera bientôt un nationaliste flamand dans ses rangs

14/11/13 à 11:20 - Mise à jour à 11:20

Source: Le Vif

(Belga) Pour la première fois de son histoire, la Cour constitutionnelle comptera bientôt dans ses rangs un nationaliste flamand. Comme Marc Bossuyt part à la pension, le système D'Hondt prévoit que c'est à la N-VA de désigner un successeur, écrit De Standaard jeudi. "Nous réfléchissons à un candidat", a confirmé le parti jeudi à l'Agence Belga.

La Cour constitutionnelle comptera bientôt un nationaliste flamand dans ses rangs

Concrètement, le parti d'opposition doit présenter un candidat avant fin novembre, que le Sénat devra ensuite accepter à la majorité des deux tiers. Selon De Standaard, cela ne posera pas de problème, vu que les partis francophones se sont faits à l'idée. Il n'est en outre pas évident pour les nationalistes flamands de présenter un candidat pour "le bastion belge suprême". Le Vlaams Belang avait lui-même renoncé à ce droit, mais la N-VA veut quant à elle nommer quelqu'un. Il n'a pas encore été décidé qui ce serait, selon le porte-parole du parti Joachim Pohlmann. De Standaard cite les noms du vice-recteur de l'université de Louvain (KUL) Danny Pieters, de Matthias Storme, Hendrik Vuye, Riet Leysen et Hélène Casman, mais le porte-parole du parti ne souhaite faire aucun commentaire. (Belga)

Nos partenaires