La Corée du Nord mobilise les masses à la gloire de Kim Jong-Il, mort en 2011

17/12/12 à 06:18 - Mise à jour à 06:18

Source: Le Vif

(Belga) La Corée du Nord a mobilisé les masses lundi pour rendre hommage à Kim Jong-Il, l'ancien homme fort du régime décédé le 17 décembre 2011, un an avant le premier succès du programme spatial dont il avait fait une priorité et qui vaut à Pyongyang de lourdes sanctions internationales depuis 2006.

La Corée du Nord mobilise les masses à la gloire de Kim Jong-Il, mort en 2011

En rangs serrés devant le mausolée Kumsusan de la capitale où reposent les corps embaumés de Kim Jong-Il et de son père Kim Il-Sung, fondateur en 1948 de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), des centaines de milliers de personnes ont observé une minute de silence. Par un froid cinglant, civils et militaires ont religieusement écouté un discours exaltant la figure héroïque de Kim Jong-Il sous le regard de son fils cadet Kim Jong-Un, leur nouveau dirigeant, grave et raide dans un épais manteau noir. Sous un drapeau descendu à mi-mât, deux portraits monumentaux de Il-Sung et Jong-Il ornaient la façade du mausolée. Kim Jong-Il était aux commandes de la Corée du Nord depuis 1994 lorsqu'il a succombé à une crise cardiaque à l'âge de 69 ans. Il a régné d'une main de fer sur le pays. Il a été l'initiateur de la politique du "songun" (priorité à l'armée), favorisant systématiquement les militaires au nom de la sauvegarde de la patrie. Kim Jong-Il a encouragé le développement de l'arme atomique et la recherche sur les fusées considérées par les Etats-Unis et leurs alliés comme des missiles balistiques intercontinentaux. Il est mort avant d'avoir pu assister au premier tir réussi d'un lanceur, mercredi 12 décembre, une fusée Unha-3 qui a mis en orbite un satellite météo. (NORTH KOREAN TV)

Nos partenaires