La construction presque zéro énergie et l'habitat abordable au menu du 55e salon Batibouw

16/01/14 à 16:50 - Mise à jour à 16:50

Source: Le Vif

(Belga) La 55e édition du salon Batibouw se penchera cette année sur la construction presque zéro énergie, l'habitat abordable et le bois comme atout de l'authenticité, ont annoncé jeudi ses organisateurs. Ce salon international de la construction, de la rénovation et de l'aménagement intérieur se tiendra à Brussels Expo du 20 février au 2 mars.

La construction presque zéro énergie et l'habitat abordable au menu du 55e salon Batibouw

Grâce ou à cause de la crise, tous les espaces disponibles pour cette édition 2014 ont été réservés, se félicitent les organisateurs. Cela représente près de 120.000 m², soit le plus grand salon du Benelux en terme de superficie. Un millier d'exposants seront ainsi présents au sein des différents palais du plateau du Heysel, chacun consacré à un secteur ou un thème particulier. Le Palais 10 se concentrera ainsi sur les énergies renouvelables et la construction durable. La construction presque zéro énergie occupera donc une place centrale lors de Batibouw. Un thème qui s'est imposé en raison de la directive européenne sur la performance énergétique des bâtiments qui établit qu'à partir de 2021, tous les nouveaux bâtiments devront présenter une consommation énergétique quasi nulle. Un défi ambitieux alors que les Régions entreprennent, chacune à leur rythme, des démarches pour aboutir à cet objectif. Le deuxième thème du salon est en lien avec le premier: l'habitat abordable. Il est cependant essentiel de proposer des incitants fiscaux intelligents, estiment les organisateurs de Batibouw. Enfin, un coup de projecteur sera donné au bois, un "matériau qui répond parfaitement à notre goût de l'authenticité" et qui connaît ces derniers temps "une explosion indéniable". Concrètement, les journées du 20 et du 21 février sont réservées aux professionnels. Sur les 11 jours qu'a duré le salon en 2013, ils étaient 75.000 à avoir arpenté les différents palais. Quant au grand public, il est lui le bienvenu du samedi 22 février, de 10h00 à 18h30, au dimanche 2 mars. A noter qu'une nocturne leur est proposée le 27 février (jusqu'à 23h00). Le prix de l'entrée est fixé à 12 euros. Lors de l'édition précédente, environ 225.000 particuliers s'étaient rendus sur le plateau du Heysel. (Belga)

Nos partenaires