La consommation mondiale de vin se stabilise

28/10/13 à 17:43 - Mise à jour à 17:43

Source: Le Vif

(Belga) La consommation mondiale de vin devrait atteindre en 2013 son niveau de 2008, avant la crise financière et économique mondiale, avec 245 millions d'hectolitres, annonce lundi l'Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV).

Selon l'OIV, la demande en vin va se consolider "grâce à l'extension géographique des marchés des nouveaux pays consommateurs". L'estimation de 245 millions d'hectolitres pour l'année 2013 se situe au-dessus de la consommation moyenne entre 2009 et 2012. La production augmente quant à elle de manière significative selon les prévisions, atteignant les 281 millions d'hectolitres (dont 164 millions en Europe). Cela représente un retour au niveau de production de 2006, et ce malgré la régression de la superficie du vignoble mondial. En 2012, la production mondiale était de 258 millions d'hectolitres, soit un résultat faible, selon l'OIV. Les principaux pays viticoles européens voient ainsi leur production repartir à la hausse. L'Italie demeure le premier producteur mondial avec 44,9 millions d'hectolitres produits. Suivent la France (44,1 millions d'hectolitres) et l'Espagne (40 millions). Les Etats-Unis sont le quatrième producteur mondial avec 22 millions d'hectolitres. Le top 10 est complété dans l'ordre par l'Argentine, l'Australie, le Chili, l'Afrique du Sud, l'Allemagne et le Portugal. L'augmentation de la production la plus importante est celle de la Roumanie, avec une hausse de 79% en un an pour atteindre les 6 millions d'hectolitres. (Belga)

Nos partenaires