La consommation électrique de 6.000 ménages namurois modifiée par Ores pendant 9 mois

28/06/13 à 13:13 - Mise à jour à 13:13

Source: Le Vif

(Belga) 6.000 ménages de Walcourt et Yvoir, et de quelques rues de Cerfontaine, Dinant et Assesse, vont voir leur horaire de tarif préférentiel d'électricité modifié dans le cadre d'un test de l'Opérateur des Réseaux Gaz et Electricité (ORES) du 1er juillet au 31 mars 2014. Les heures creuses s'étaleront de 11h à 14h, de 22h à minuit et de 3h à 7h, au lieu de 22h à 7h. L'objectif est d'adapter la consommation électrique à la production décentralisée, majoritairement photovoltaïque, indique Jean-Michel Brébant, porte-parole.

La consommation électrique de 6.000 ménages namurois modifiée par Ores pendant 9 mois

"Historiquement, le secteur de l'énergie a mis en place les systèmes "bi-horaire" et "exclusif de nuit" à cause de grosses unités de production. Aujourd'hui, la production décentralisée, en plein essor, est un gros défi. Nous voulons voir s'il est techniquement et sociologiquement possible de maintenir un équilibre entre consommation et production", explique Jean-Michel Brébant. ORES a réalisé des travaux avec la Commission wallonne pour l'Energie (CWaPE), en accord avec l'intercommunale IDEG. Ces communes ont été sélectionnées pour leur concentration de raccordements "bi-horaires" et pour leur production décentralisée significative. Prévenus par courrier, les 6.000 ménages doivent obligatoirement suivre l'expérience "commandée par un envoi de signaux". L'ASBL "Touche Pas à mes Certificats Verts" regrette "cette imposition unilatérale et arbitraire". "Ne risque-t-il pas d'y avoir une pénurie en hiver? Quel impact pour les propriétaires de panneaux photovoltaïques et pour leur facture?", s'interroge Régis François, président de l'ASBL. (Belga)

Nos partenaires