La confiance des citoyens envers le gouvernement belge dégringole à 44%, selon l'OCDE

14/11/13 à 12:49 - Mise à jour à 12:49

Source: Le Vif

(Belga) Alors que 60% des Belges déclaraient en 2007 avoir confiance en leur gouvernement national, ils ne sont plus que 44% en 2012, selon des données révélées jeudi par l'OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Économiques) dans le cadre du "Panorama des administrations publiques 2013". La Belgique reste, en matière de "confiance dans les administrations publiques", au-dessus de la moyenne des 34 pays de l'OCDE (40%), mais connaît une des plus importantes dégringolades observées parmi les membres de l'organisation.

"La confiance dans les pouvoirs publics s'est considérablement dégradée, car les ressources publiques limitées ne permettent de répondre qu'imparfaitement aux attentes croissantes des citoyens", note l'OCDE, qui prône "une nouvelle approche de la gouvernance publique". "Il est essentiel de restaurer la confiance pour mettre en oeuvre les réformes structurelles et budgétaires indispensables au retour de la croissance", ajoute le secrétaire général de l'OCDE, Angel Gurría. Parmi les recommandations reprises dans le Panorama 2013, figurent entre autres la transparence des politiques et l'accessibilité des informations budgétaires. Dans ce domaine, la Belgique apparaît à la traîne, obtenant un score de 29/100 quant au niveau de révélation des intérêts privés (sources de revenus des décideurs, éventuelles sources de conflit d'intérêt avec certains acteurs privés...) et d'accessibilité publique des informations, alors que la moyenne OCDE se situe à 51. A noter que si les citoyens se montrent globalement peu confiants envers "l'administration nationale", ils se disent plutôt satisfaits des services publics concrets dont ils bénéficient au quotidien: 87% des Belges sont satisfaits des soins de santé, ce qui représente un des plus hauts scores de l'OCDE. La police locale (76%) et l'éducation (69%) ne sont pas en reste. Seule la justice (46%, contre 51% de moyenne OCDE) belge semble souffrir d'un manque de crédibilité. (Belga)

Nos partenaires