La Commission européenne veut mettre en réseau les agences pour l'emploi

17/06/13 à 15:09 - Mise à jour à 15:09

Source: Le Vif

(Belga) La Commission européenne a proposé lundi de mettre en réseau les services publics pour l'emploi (SPE), afin de renforcer la coordination des politiques de mise au travail et de formation, notamment la "garantie pour la jeunesse".

"Pour lutter contre le fléau du chômage, il est indispensable d'améliorer l'efficacité et la performance des SPE, qui ont un rôle à jouer dans les politiques de dynamisation du marché de l'emploi", affirme le commissaire à l'emploi, Laszlo Andor, cité dans un communiqué. Il propose que chaque État membre désigne un membre titulaire et un suppléant, parmi le personnel d'encadrement supérieur de son SPE, pour siéger au conseil d'administration du nouveau réseau. Celui-ci assurerait le transfert d'informations sur les places vacantes et l'échange de bonnes pratiques. Il pourrait aussi "évaluer les performances des SPE par rapport à des valeurs de référence pertinentes". Le développement de tels outils est d'autant plus nécessaire que, malgré la crise, de nombreux postes restent vacants, souligne la Commission. Elle estime à 1,7 millions le nombre d'emplois non pourvus - dans une Union qui compte 26 millions de chômeurs. Le réseau servirait notamment à mettre en place la "Garantie pour la jeunesse", un mécanisme qui doit veiller à ce que chaque jeune se voie proposer un emploi, un complément de formation, un apprentissage ou un stage dans les quatre mois suivant sa sortie de l'enseignement formel ou la perte de son emploi. (Belga)

Nos partenaires