La Commission européenne sollicite 11 milliards d'euros pour couvrir les impayés de 2012

27/03/13 à 15:59 - Mise à jour à 15:59

Source: Le Vif

(Belga) La Commission européenne a sollicité mercredi 11,2 milliards d'euros supplémentaires pour alimenter le budget communautaire 2013, une demande qui vise en fait principalement à payer les factures accumulées de l'année précédente.

La Commission européenne sollicite 11 milliards d'euros pour couvrir les impayés de 2012

Ce projet de budget rectificatif "ne peut constituer une surprise", a souligné le commissaire au budget, Janusz Lewandowski, confronté à des réticences de plus en plus fortes de capitales à contribuer au budget européen. "Ces dernières années le budget de l'UE a été adopté à des niveaux sans cesse inférieurs aux besoins tels qu'exprimés par les Etats Membres. Cela a créé un effet boule de neige de factures reportées à l'année suivante". "La politique de l'autruche n'a qu'un temps", poursuit-il, cité dans un communiqué. "Vous pouvez reporter le paiement d'une facture tant que vous voulez, cela ne la fera pas disparaître". M. Lewandowski ajoute que "pas un centime de ce projet de budget rectificatif n'est destiné aux institutions européennes", mais qu'"il permettra simplement à l'UE de payer sa part de projets d'infrastructure de recherche que les Etats membres ont décidés d'entamer par le passé". Le budget rectificatif est promis à des discussions ardues entre les Etats membres et le Parlement européen. Celui-ci veut lier le dossier 2013 aux négociations sur le cadre budgétaire pluri-annuel 2014-2020. Après avoir accepté des coupes massives dans la prochaine période de programmation, les eurodéputés voudraient au moins que les factures impayées soient apurées pour la fin de la période actuelle (2007-2013). (PVO)

Nos partenaires