La Commission européenne interdit formellement le rachat de TNT Express par UPS

30/01/13 à 12:19 - Mise à jour à 12:19

Source: Le Vif

(Belga) La Commission européenne a confirmé mercredi avoir interdit le projet d'acquisition du groupe néerlandais de messagerie TNT Express par son concurrent américain UPS. Les deux opérateurs avaient annoncé l'abandon d'opération il y a deux semaines, en raison des négociations très difficiles avec les autorités de concurrence.

La Commission européenne interdit formellement le rachat de TNT Express par UPS

"J'avoue avoir été un peu surpris" par l'annonce de l'abandon du projet, a affirmé mercredi le commissaire à la concurrence Joaquin Almunia. "Il nous restait du temps" pour parvenir à un accord. UPS a notifié en juin son intention d'acquérir son concurrent néerlandais à la Commission européenne, qui a rapidement fait part de ses réserves. L'entreprise a proposé de renoncer à plusieurs pans d'activité (céder des filiales dans des Etats problématiques, ouvrir l'accès à son réseau aérien...), mais les mesures n'étaient pas jugées suffisantes. "De nombreuses entreprises doivent expédier des petits colis vers un autre pays européen avec la garantie qu'ils seront distribués le lendemain. Le rachat de TNT par UPS aurait directement nui à ces entreprises, car il aurait réduit de manière drastique le choix entre les prestataires de ces services et aurait vraisemblablement entraîné des hausses de prix", a expliqué M. Almunia. Après la fusion avortée entre Olympic Airways et Aegean et celle de Deutsche Börse et NYSE Euronext, c'est la troisième fois depuis le début du mandat du commissaire espagnol en 2009 que la Commission interdit un projet de rapprochement entre entreprises sur quelque 800 cas examinés. (KOEN SUYK)

Nos partenaires