La Commission des jeux de hasard enquête sur des jeux sur Facebook

28/11/12 à 07:34 - Mise à jour à 07:34

Source: Le Vif

(Belga) La Commission des jeux de hasard enquête sur des jeux sur le réseau social Facebook où il n'y a pas d'argent à gagner mais beaucoup à perdre, rapportent mercredi De Standaard et Het Nieuwsblad. Actuellement, ces jeux n'appartiennent officiellement pas aux jeux de hasard.

La Commission des jeux de hasard enquête sur des jeux sur Facebook

"Une plainte a déjà été déposée par un Belge qui a joué à Boyaa Texas Poker sur Facebook et qui a perdu 15.000 euros en un an", déclare Peter Naessens, conseiller juridique de la Commission des jeux de hasard. La Commission se fait également du souci pour les enfants qui peuvent avoir accès à ces jeux, s'ils contournent les filtres liés à l'âge. "Cela n'est pas aussi innocent que cela peut paraître", souligne Peter Naessens. La Commission des jeux de hasard a rédigé un projet d'arrêté royal. Ce dernier suggère qu'un jeu peut figurer sur le réseau social sans agrément, sauf si la Commission établit qu'il s'agit d'un jeu de hasard. Une condition supplémentaire est que le joueur peut dépenser maximum 100 euros par mois. Le site de la Commission des jeux de hasard reprendra la liste des jeux qui peuvent être exploités sans agrément. Un porte-parole européen de Facebook a fait savoir que la société suit de près les évolutions de la réglementation. (VIM)

Nos partenaires