La commission de litiges voyages défend généralement les clients

27/07/13 à 07:21 - Mise à jour à 07:21

Source: Le Vif

(Belga) La commission de litiges voyages (CLV) a traité l'an dernier 25 cas de vacanciers estimant avoir été trompés par leur tour-opérateur par une procédure de conciliation et 74 litiges en collège arbitral, des cas litigieux moins nombreux qu'en 2011, peut-on lire samedi dans L'Echo.

La commission de litiges voyages défend généralement les clients

La commission de litiges voyages est un organisme créé soit pour engager des procédures de conciliation, soit arbitrer des conflits entre voyagistes et voyageurs. Elle a traité l'an passé 25 cas en conciliation, dont 72 pc se sont soldés par un accord, et 74 litiges en collège arbitral. Les cas litigieux étaient moins nombreux qu'en 2011 (87), ce qui s'explique selon la CLV par le fait que de plus en plus de touristes organisent eux-mêmes leur voyage, notamment sur internet, et ne peuvent donc faire appel à elle en cas de problème. Les efforts des intermédiaires et tours-opérateurs pour tenter de régler à l'amiable le plus de plaintes possible sont également avancés. Le pourcentage de litiges liés au confort du séjour est en hausse (32 pc en 2011 contre 41 pc en 2012). Parmi les autres types de litiges traités par la commission on retrouve les retards et modifications de transport (12 pc), les excursions et visites (9,5 pc), les litiges liés aux cartes d'identité et visas (9,5 pc), les litiges portant sur plus d'un élément de plainte (8 pc), concernant des annulations (5 pc) et ceux portant sur d'autres problèmes (bagages, location de voiture, prix, ...) (15 pc). Sur les 74 litiges traités en 2012, la demande a été totalement ou partiellement accordée dans environ 70 pc des cas et un dédommagement moyen de mille euros a été accordé. (Belga)

Nos partenaires