La comète ISON a rendez-vous avec le soleil

19/11/13 à 17:45 - Mise à jour à 17:45

Source: Le Vif

(Belga) Depuis quelques semaines, le monde de l'astronomie est en ébullition. Tous les télescopes sont braqués vers ISON, une comète qui devrait arriver à une distance extrêmement proche du soleil le 28 novembre prochain. Du jamais vu depuis 1965.

La comète ISON a rendez-vous avec le soleil

La comète ISON a été découverte par des amateurs il y a un an. Sa particularité provient de sa taille (son noyau mesure entre 500 mètres et 4 kilomètres de diamètre) mais aussi de sa provenance. "Elle vient d'extrêmement loin dans le système solaire. C'est très rare", confirme Emmanuel Jehin, astronome à l'Université de Liège (ULg). Depuis le mois d'octobre, le télescope TRAPPIST de l'ULg observe ISON au Chili. "Grâce à nos observations, nous avons pu informer les astronomes du monde entier, qui l'observent tous", ajoute-t-il. Une explosion géante, survenue le 14 novembre, permet désormais à quiconque armé d'une paire de jumelles d'observer la comète dans le ciel vers l'est, avant le lever du soleil. ISON devrait raser le soleil le 28 novembre. Un phénomène qui ne s'est plus produit depuis 1965 pour une comète de cette taille et qui devrait permettre aux astronomes d'effectuer de précieuses observations scientifiques. "Comme elle sera fortement chauffée par le soleil, nos télescopes pourront observer précisément sa composition chimique. Certains éléments peu abondants et rares, comme des gaz par exemple, seront beaucoup plus visibles", décrit Emmanuel Jehin. Reste à savoir si ISON survivra à ce rendez-vous solaire, voire même si elle n'explosera pas avant cette rencontre. Une probabilité à laquelle l'astronome liégeois ne croit pas mais qui ne peut pas être écartée. Les comètes sont parfois imprévisibles. (Belga)

Nos partenaires