"la CNE s'oppose à un budget mortifère"

21/11/12 à 16:04 - Mise à jour à 16:04

Source: Le Vif

(Belga) "Les politiques d'austérité ont déjà fait leurs preuves: elles ne fonctionnent pas. Le budget proposé par le gouvernement fédéral condamne l'immense majorité de la population belge à s'appauvrir continuellement", souligne mercredi le syndicat CNE au lendemain de la présentation du budget 2013. Pour la CNE, il s'agit d'un "budget mortifère".

"la CNE s'oppose à un budget mortifère"

"Les mesures de relance du gouvernement sont la face B des mesures d'austérité. La réduction des contributions des entreprises à l'effort collectif (les prétendues 'charges sociales') serait créatrice d'emploi. Ces allégements ont profité aux actionnaires des entreprises, mais jamais ils n'ont généré de l'emploi. De plus, les emplois sont menacés par le blocage des salaires qui est synonyme de blocage de la consommation", explique la CNE. Le CNE déplore aussi que le budget est une "occasion manquée" pour faire contribuer les entreprises et les plus riches à l'effort collectif. "Alors qu'un sondage récent donne 75% de la population favorable à un impôt sur la fortune, cette solution ne fut même pas envisagée à la table des négociations", indique le syndicat. La CNE se réjouit toutefois du maintien de l'indexation salariale et de la non-suppression d'un jour de congé. (VIM)

Nos partenaires