La Chine veut renforcer la transparence de ses finances locales

21/08/13 à 16:18 - Mise à jour à 16:18

Source: Le Vif

(Belga) Le ministère chinois des Finances a ordonné mercredi aux gouvernements locaux du pays de rendre publics d'ici à 2015 leurs budgets et leurs principales dépenses, selon l'agence Chine nouvelle.

Toutes les collectivités d'un niveau administratif supérieur à celui du district devront publier leurs budgets, mais aussi "les dépenses relatives aux réceptions, achats de véhicules et voyages à l'étranger", financées sur les deniers publics, a indiqué l'agence d'Etat. "Les institutions publiques, organisations sociales et entreprises" financées par le contribuable via des allocations de fonds par les autorités seront également sommées de dévoiler leurs dépenses liées à ces mêmes catégories. La nouvelle équipe de dirigeants arrivée au pouvoir avec l'investiture en mars du président Xi Jinping a insisté ces derniers mois sur la nécessité de combattre la corruption à tous les niveaux mais aussi de mettre un terme aux dépenses somptuaires, allant de dîners de galas aux cadeaux de luxe, auxquels étaient habitués nombre de fonctionnaires. Cette annonce intervient alors qu'a explosé l'endettement des collectivités locales qui, confrontées au ralentissement de la croissance économique, ont multiplié les investissements dans des infrastructures à la rentabilité parfois contestable pour stimuler l'activité. Pékin avait par ailleurs banni fin juillet, pour cinq ans, la construction de nouveaux bâtiments gouvernementaux pendant cinq ans en réaction à la colère de l'opinion publique face à l'extravagance de certains bâtiments officiels. (Belga)

Nos partenaires