La chambre du conseil de Tournai confirme les mandats de deux dealers d'Anvers

04/09/12 à 17:57 - Mise à jour à 17:57

Source: Le Vif

(Belga) La chambre du conseil de Tournai a confirmé mardi les mandats d'arrêt à charge de deux individus poursuivis pour trafic d'héroïne et de cocaïne. Les deux inculpés, qui résident à Anvers, avaient été appréhendés au Mont St-Aubert (Tournai).

C'est sous le filtre à huile du moteur de leur voiture que les policiers avaient découvert vendredi dernier 20 grammes de cocaïne et 50 grammes d'héroïne, au terme d'une longue mission d'observation. Le chauffeur, un Anversois âgé de 36 ans, nie toujours toute implication dans ce trafic de drogues dures. L'individu explique qu'il servait uniquement de chauffeur à Kamal Hamana, un Palestinien âgé de 31 ans, un SDF résidant à Anvers. Celui-ci est en aveux. Hamana reconnaît s'être livré à un trafic de stupéfiants dans la région de Tournai depuis sa sortie de prison, à la mi-juillet 2012. On a appris mardi auprès du parquet de Tournai que Kamal Hamana était impliqué dans une affaire de fusillade qui s'était déroulée le lundi 6 août dernier, en soirée, le long du quai du Luchet d'Antoing, à Tournai. Ce soir-là, une rivalité entre deux bandes de dealers avait débouché sur un ou plusieurs coups de feu. Afin d'échapper à ses agresseurs, Kamal Hamana avait plongé dans les eaux de l'Escaut et s'était réfugié sur l'autre rive du fleuve. (COR 816)

Nos partenaires