La Chambre approuve une extension de l'intervention en faveur des victimes de l'amiante

30/01/14 à 23:20 - Mise à jour à 23:20

Source: Le Vif

(Belga) La Chambre a approuvé jeudi un projet de loi, transmis par le Sénat, qui étend l'intervention en faveur des victimes de l'amiante. Le texte permet de traiter sur le même pied les bénéficiaires du Fonds amiante et les bénéficiaires du Fonds des maladies professionnelles. Il a recueilli l'unanimité moins l'abstention de la N-VA et de certains écologistes.

Depuis sa création, près de 1.900 victimes ont été reconnues par le Fonds amiante. Les personnes qui peuvent prétendre à l'intervention du Fonds amiante sont celles atteintes de mésothéliome ou d'asbestose. Si tous les parlementaires se sont réjouis de l'extension, plusieurs voix se sont fait entendre pour regretter que certaines pathologies ne soient pas prises en compte, en particulier certains cancers. (Belga)

Nos partenaires