La caserne de Saive pourrait être reconnue comme zone de rénovation urbaine

15/04/14 à 14:05 - Mise à jour à 14:05

Source: Le Vif

(Belga) Deux points importants dans le dossier de la caserne de Saive sont inscrits à l'ordre du jour du prochain conseil communal de Blegny. Le premier concerne la désignation d'un auteur de projet pour réaliser une étude de rénovation urbaine, le second est relatif au lancement d'un schéma général d'aménagement.

La caserne de Saive pourrait être reconnue comme zone de rénovation urbaine

Blegny l'espérait, elle va peut-être l'obtenir : le ministre des Pouvoirs locaux, Paul Furlan, a marqué son accord pour désigner un auteur de projet chargé de réaliser une étude de rénovation urbaine pour la caserne de Saive et ses alentours. Cette solution permettrait à la commune d'obtenir d'importants subsides (jusqu'à 80%) pour les travaux de réhabilitation de cet édifice militaire revendu par la Défense. L'étude est la première étape avant la reconnaissance officielle du périmètre comme zone de rénovation urbaine. Ce point sera inscrit à l'ordre du jour du conseil communal du 24 avril, tout comme celui relatif au lancement d'un schéma général d'aménagement du territoire. Soit un master plan qui établira la vision territoriale de la commune pour l'avenir. "Car pour payer la caserne, nous allons devoir revendre d'autres terrains que nous possédons", explique le bourgmestre de Blegny, Marc Bolland. La commune devra débourser 13,5 millions d'euros pour devenir propriétaire de ce site de 500.000 mètres carrés. Si celui-ci est reconnu comme zone de rénovation urbaine, les autorités locales devront rester propriétaires pendant 10 ans. Mais des accords de location avec des investisseurs privés pourraient être établis. Selon Marc Bolland, l'intérêt du secteur privé serait important. En plus de logements, la caserne pourrait aussi accueillir un espace de formation pédagogique. Blegny n'est pas encore officiellement propriétaire du bâtiment, mais le bourgmestre assure que les actes seront signés dans les prochains jours. (Belga)

Nos partenaires