La campagne de sensibilisation 2012 de Lire et Ecrire s'appuie sur les élections à venir

06/09/12 à 13:12 - Mise à jour à 13:12

Source: Le Vif

(Belga) En cette année électorale et à deux jours de la Journée internationale de l'alphabétisation (8 septembre), l'association Lire et Ecrire, active en Wallonie et à Bruxelles, a dévoilé jeudi la forme et les objectifs de sa campagne de sensibilisation 2012. Les pouvoirs locaux, dont les représentants se présentent au suffrage communal du 14 octobre, sont les destinataires du cahier de revendications rédigé par l'asbl.

La campagne de sensibilisation 2012 de Lire et Ecrire s'appuie sur les élections à venir

Les difficultés à lire, écrire ou calculer touchent officiellement encore un adulte sur 10 aujourd'hui en Belgique francophone, une chiffre que l'association Lire et Ecrire estime interpellant autant que sous-évalué. Les élections communales se profilant, l'asbl a intitulé sa campagne "Comment VOTER quand on ne sait pas LIRE ? ". Lancée en début de semaine et courant jusqu'à la fin de la première semaine d'octobre, cette campagne s'appuiera sur trois axes: une bonne trentaine de petits-déjeuners d'interpellation tenus en Wallonie et à Bruxelles, la distribution de 60.000 sets de table et la publication d'affiches, et enfin la diffusion de clips sur les télévisions locales. La campagne ira de pair avec la remise aux mandataires locaux d'un cahier de revendications qui reprend des demandes telles que l'augmentation de l'offre d'alphabétisation et l'amélioration du ciblage de celle-ci, d'optimisation des moyens pour le secteur, d'un effort à faire à propos de l'information correcte du public visé et d'un appel à la concertation à l'initiative des pouvoirs locaux. Ce cahier général s'accompagne aussi souvent de cahiers spécifiques à chaque commune issus des réflexions menées au niveau local. (PVO)

Nos partenaires