La boulette du SPF Finances : 46.000 euros

27/03/13 à 07:45 - Mise à jour à 07:45

Source: Le Vif

(Belga) Le SPF Finances vient de faire une fameuse boulette en envoyant aux fonctionnaires fédéraux un document erroné, rapportent mercredi les journaux du groupe Sudpresse. Coût de l'erreur: 46.000 euros.

La semaine dernière, 89.183 fonctionnaires fédéraux ont reçu leur fiche fiscale, reprenant leurs revenus de l'année 2012, en vue de remplir leur déclaration d'impôts. Ce document était toutefois erroné. Les chiffres repris dans le document ne figuraient pas dans les bonnes colonnes. "Il y a eu une erreur humaine au niveau de la maquette. Quand on s'en est rendu compte, il était trop tard, tous les courriers avaient déjà été envoyés", explique Florence Angelici, porte-parole du SPF Finances. Une version corrigée a été renvoyée aux fonctionnaires concernés; ce qui a entraîné de nouveaux frais, soit 45.791,10 euros (5216,40 euros en frais d'impression et de mise sous pli ainsi que 40.574,70 euros pour les frais postaux). "Nous avons désormais prévu un double contrôle. En fait, lors de l'ultime envoi chez l'imprimeur, la prévisualisation du document n'était pas prévue. Cela a été corrigé", assure le SPF Finances. "En plein conclave budgétaire où le gouvernement gratte à la recherche du moindre euro, on se serait bien passé de cela", concluent les journaux du groupe Sud Presse. (MUA)

Nos partenaires