La Belgique suspend sa coopération militaire avec Kigali

11/11/12 à 14:06 - Mise à jour à 14:06

Source: Le Vif

(Belga) Le Belgique a virtuellement suspendu sa coopération militaire avec le Rwanda, mis en cause par des experts de l'ONU pour son soutien à une rébellion active dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris dimanche de sources gouvernementales.

La Belgique suspend sa coopération militaire avec Kigali

La Belgique et le Rwanda ont conclu en 2004 un programme de partenariat militaire (PPM), portant principalement sur la formation de militaires rwandais - dont certains suivent les cours d'officier au sein de l'Ecole royale militaire (ERM) à Bruxelles - ainsi que sur le sport, la recherche et la collaboration en ce qui concerne les grands brûlés. En mai dernier, deux militaires belges ont ainsi été envoyés à l'hôpital militaire de Kigali pour une durée de huit semaines afin d'y assister les spécialistes en médecine tropicale. Mais Kigali a été mis en cause pour son soutien au Mouvement du 23 mars (M23). Selon des experts de l'ONU, le M23 est soutenu par le Rwanda et l'Ouganda voisins, qui démentent ces accusations. La Belgique a dès lors décidé de suspendre sa coopération militaire avec le Rwanda, ont indiqué les ministres des Affaires étrangères et de la Défense, Didier Reynders et Pieter De Crem. Les dernières formations qui devaient encore être dispensées en Belgique en 2012 et qui relevaient du domaine médical ont été supprimées. Aucune nouvelle activité avec le Rwanda n'a été planifiée dans le cadre du PPM pour l'année 2013, a précisé M. De Crem, mercredi en commission de la Chambre. (BENOIT DOPPAGNE)

Nos partenaires