La Belgique rappelée à l'ordre pour l'hébergement des truies gestantes

21/02/13 à 15:35 - Mise à jour à 15:35

Source: Le Vif

(Belga) La Commission européenne a entamé jeudi une procédure d'infraction au droit communautaire à l'encontre de neuf pays européens -dont la Belgique- pour non application de la législation sur le bien-être animal, et plus particulièrement l'hébergement des truies gestantes.

La Belgique rappelée à l'ordre pour l'hébergement des truies gestantes

En 2001, les pays européens avaient décidé de passer progressivement d'un hébergement individuel des truies gestantes à un hébergement collectif, lequel offre aux animaux un peu plus de place pour bouger. Les colégislateurs européens avaient toutefois décidé d'accorder un délai de 12 années pour assurer une transition en douceur d'un régime à l'autre. Malgré plusieurs rappels, la Belgique, Chypre, le Danemark, la France, l'Allemagne, la Grèce, l'Irlande, la Pologne et le Portugal ne sont pas encore conformés pleinement à ces nouvelles règles, selon la Commission. Outre les atteintes au bien-être de ces truies, ces manquements génèrent également une distorsion de concurrence. Les pays concernés disposent à présent de deux mois pour répondre aux griefs de l'exécutif européen, sans quoi celui-ci pourra adresser un avis motivé, dernier avertissements avant un renvoi devant la Cour européenne. (EDR)

Nos partenaires