La Belgique ne proposera pas de nouveau programme de stabilité pour l'instant

30/04/14 à 14:00 - Mise à jour à 14:00

Source: Le Vif

(Belga) La Belgique n'introduira pas formellement de nouveau programme de stabilité budgétaire pour les prochaines années auprès de la Commission européenne, mais renvoie à titre indicatif à l'avis dans lequel le Conseil supérieur des finances (CSF) propose de renouer avec l'équilibre budgétaire un an plus tard que prévu.

Ce mercredi est la date limite pour la Belgique pour transmettre son programme de stabilité 2014-2017 à la Commission européenne. Chaque Etat membre de la zone euro doit y tracer le parcours budgétaire qu'il suivra les prochaines années. La Belgique avait convenu de revenir à un équilibre budgétaire structurel en 2015 et à un équilibre nominal en 2016. On sait que le pays prépare, pour dans moins d'un mois, un scrutin géant, alliant élections fédérales, européennes et régionales. Les différents gouvernements sont entrés en affaires prudentes et peuvent difficilement prévoir un plan qui engagerait les différentes entités pour les quatre prochaines années. C'est pour cela que le comité de concertation réunissant les différents gouvernements a décidé, lors d'une réunion électronique, de renvoyer la Commission européenne vers l'avis du CSF de mars. Le Conseil y conseillait de repousser d'un an le retour à l'équilibre budgétaire structurel, pour obtenir un an après un excédent structurel de 0,75%. Le raisonnement suivi est que l'avis se retrouvera fort probablement sur la table des négociations. (Belga)

Nos partenaires