La Belgique dépense moins que la moyenne pour sa protection sociale

28/08/12 à 07:21 - Mise à jour à 07:21

Source: Le Vif

(Belga) Contrairement aux idées reçues, la Belgique dépense proportionnellement moins que la moyenne européenne pour garantir la protection sociale de ses citoyens, selon une étude d'Eurostat relayée mardi par Le Soir.

Ainsi, la couverture publique des dépenses liées à la maladie, l'invalidité, au vieillissement, à la famille et aux enfants, au chômage et à l'exclusion sociale ne représente que 19,3% du PIB en Belgique, loin derrière les pays scandinaves et la France (24,2%). La Belgique se situe légèrement sous la moyenne européenne (19,9%). Le remboursement des soins de santé représente quant à lui 7,9% du PIB, derrière le Danemark et l'Irlande (8,5%) mais aussi les Pays-Bas et la France notamment. Les secteurs où l'Etat investit le plus, proportionnellement, sont l'enseignement (6,3% du PIB en Belgique), les aides aux entreprises privées et publiques (6,1%), de même que les dépenses d'administration générale (8,4%). Cette dernière section s'explique essentiellement par le niveau élevé de la dette publique belge. (SLE)

Nos partenaires