La Belgique à nouveau en tête du classement des pays européens les plus embouteillés

24/04/13 à 12:00 - Mise à jour à 12:00

Source: Le Vif

(Belga) Les automobilistes belges ont perdu en moyenne 59 heures dans les embouteillages en 2012, soit une baisse de 12% par rapport à l'année précédente, ressort-il mercredi du rapport annuel Traffic Scorecard d'Inrix, un fournisseur de services d'info-trafic et d'aide à la conduite. Avec ce résultat, la Belgique occupe la première place européenne en termes d'embouteillages. Les Pays-Bas, avec 52 heures, et l'Allemagne et la France, tous deux avec 37 heures, complètent le podium.

La Belgique à nouveau en tête du classement des pays européens les plus embouteillés

Les embouteillages ont diminué de 18% en Europe en 2012. Cette tendance se confirme au premier trimestre 2013 avec un recul de 23% par rapport à l'année dernière. Cette baisse reste toutefois limitée à 1% en Belgique, alors qu'elle atteint les 26% aux Pays-Bas. "Il y a toujours une forte corrélation entre la santé économique et le niveau d'encombrement sur nos axes routiers. Cela nous indique si les citoyens ont un travail et s'y rendent en voiture, sortent au restaurant, et si les entreprises livrent des produits", souligne Bryan Mistele, P-DG d'Inrix. "Etant donné que le chômage a atteint des records en 2012 et que le pouvoir d'achat des ménages en Europe a baissé de 13,6%, il n'est pas étonnant que les réseaux routiers soient nettement moins saturés." Sur les 13 pays européens étudiés, ceux qui ont subi les plus fortes baisses des embouteillages sont ceux qui sont le plus pénalisés par la crise de la dette dans la zone euro: Portugal (-50%), Espagne (-38%), Italie (-34%) et Hongrie (-24%). Tous les pays européens ont enregistré une fluidification globale du trafic routier en 2012, exception faite du Luxembourg qui a vu ses embouteillages augmenter de 29%. Selon ce rapport, Bruxelles est, avec 83 heures perdues dans les bouchons, la ville la plus embouteillée d'Europe. La capitale est suivie dans ce classement de 25 villes par Anvers (77 heures), Londres (72) et Rotterdam (71). Avec 53 heures, Gand occupe le 10e rang de ce classement tandis que Charleroi apparaît à la 21e place avec 42 heures perdues dans les embouteillages. (Belga)

Nos partenaires